J’ai cousu le chemisier Castille de Promod Couture

patron pochette chemisier castille promod couture etoffe et motif

La couture gagne en popularité, et même les marques de prêt-à-porter comme Promod se lancent dans cette aventure passionnante. Vous êtes prêt(e) à coudre avec moi?

Dans cet article, je vous emmène à la découverte du chemisier Castille de Promod Couture.

Je partagerai mon expérience, les modifications que j’ai apportées, et quelques conseils pratiques pour réussir ce projet.

Promod Couture : l'histoire derrière le projet

Saviez-vous que Promod Couture est né de la passion de cinq amateurs de DIY au sein de Promod ?

Depuis 2020, cette équipe a transformé la marque en un acteur du monde de la couture. Avec le rachat de deux entreprises spécialisées, Fier comme un paon et Louis Antoinette Paris, Promod Couture a enrichi sa collection de patrons.

Fier comme un paon, créé en 2018, a fermé ses portes en 2022, mais Louis Antoinette Paris, fondé en 2015, reste reconnu pour ses patrons de couture.

Ces acquisitions ont permis à Promod Couture d’offrir une variété de patrons et de tissus, issus de ses stocks dormants.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les stocks dormants, je vous invite à lire cet article sur le site de Mars’elle, éditrice de tissus biologiques.

Le chemisier Castille : un patron pour couturières intermédaires

Le chemisier Castille est vendu avec un patron pochette en taille réelle, allant du 34 au 48, idéal pour les couturières intermédiaires.

À 16 euros, ce patron inclut les marges de couture, mais le livret d’instructions peut sembler un peu basique pour les débutantes, avec peu de schémas et d’explications détaillées.

Heureusement, Promod Couture propose une vidéo sur YouTube pour aider à visualiser certaines étapes, mais ce n’est pas un tutoriel étape par étape.

En tant que couturière expérimentée, j’ai trouvé le patron agréable à utiliser, mais j’ai dû faire quelques ajustements pour personnaliser le modèle à mon goût.

Le tissu : douceur et fluidité, avec quelques précautions

Pour confectionner mon chemisier Castille, j’ai opté pour un tissu en viscose imprimée de 3 mètres provenant également de Promod Couture, vendu au prix de 29 euros. 

Bien que Promod assure que ce tissu est responsable, il convient de noter l’absence de label justifiant cette affirmation.

Ce tissu, avec un poids de 125 g/m², offre une fluidité agréable, idéale pour des créations légères.

Cependant, la viscose peut se froisser et s’effilocher facilement. J’ai donc surfilé les bords avant de le passer à la machine à laver et utilisé une aiguille fine pour éviter d’endommager le tissu.

De plus, attention aux épingles : les fils du tissu peuvent tirer facilement.

Malgré ces précautions nécessaires, le tissu reste d’un bon rapport qualité/prix et le motif est vraiment joli. Si vous cherchez un tissu pour un chemisier fluide, c’est une bonne option.

Les modifications apportées au patron

J’ai rallongé le modèle de 10cm à l’ourlet pour un look plus long.  C’est un choix personnel tout à fait facile à modifier.

De ce fait, j’ai préféré réaliser un ourlet de 2cm au lieu des 1,2cm recommandés dans le livret, pour des mesures plus faciles à manipuler (qui est capable de gérer facilement 1,2 cm ?)

De plus, j’ai ajouté un bouton supplémentaire en raison de la longueur modifiée du vêtement.

Outre le rallongement du patron, j’ai ajouté des boutons-pression aux poignets parce que ma machine à coudre refusait obstinément de faire des boutonnières correctement.

Je n’ai pas voulu découdre la tentative ratée de ma machine parce qu’il est difficile de découdre ce genre de couture. Je n’ai pas voulu abimer ou de trouer mon tissu.

Si vous avez une machine qui fait des siennes, n’hésitez pas à trouver des alternatives créatives comme celle-ci.

Conclusion

Dans l’ensemble, j’ai eu une bonne expérience avec le chemisier Castille de Promod Couture.

Une des difficultés que j’ai rencontrées concerne l’absence de la ligne du milieu devant sur le patron, ce qui complique le bon positionnement des boutonnières.

Malgré quelques difficultés avec ma machine pour les boutonnières de poignets, je suis très satisfaite de mon chemisier. J’aime sa coupe un peu loose et son décolleté.

Je recommande ce modèle aux couturières de niveau intermédiaire qui souhaitent se lancer dans un projet stimulant.

Ce patron permet de s’amuser avec les motifs différents, mais il doit être aussi très joli dans un tissu uni. Concernant les matières, je n’imagine pas ce modèle avec autre chose que de la viscose pour garder sa fluidité au modèle.

Si vous appréciez mes publications, je vous invite chaleureusement à vous abonner à ma newsletter ou à me suivre sur les réseaux sociaux.

Je suis impatiente de vous retrouver dans ma communauté couture !

 

Picture of Astrid

Astrid

Articles similaires

Retour vers le haut