Test du Patron « The Heather Blazer » de Friday Pattern Company

patron couture veste heather friday pattern etoffe et motif

Dans l’univers de la couture, chaque création est une aventure, une histoire qui se dessine à travers le choix des tissus, les patrons sélectionnés et les heures passées à créer quelque chose de nouveau. Aujourd’hui, je vous invite à plonger dans mon expérience avec le patron « The Heather Blazer » de Friday Pattern Company.

Friday Pattern Company, une marque de patrons de couture indépendante fondée par Chelsea Gurnoe, se distingue par ses modèles modernes et tendance, adaptés aux débutants.

Avec des tailles inclusives allant du XS au 7X, la marque vise à rendre la couture accessible à tous, tout en soutenant des causes importantes. En effet, 5% des ventes du patron « Heather Blazer » sont reversés à la LoveLand Foundation, une organisation qui offre un soutien en matière de santé mentale aux femmes dans le besoin.

Le patron Heather Blazer

Le patron en lui-même, acheté au prix de 15,95 euros, est un PDF comprenant 48 pages à imprimer et à assembler. L’assemblage a été assez laborieux, avec quelques éléments ne se raccordant pas parfaitement.

Le choix du tissu

Pour confectionner ma veste, j’ai choisi un coupon de 3 mètres de tissu mentionné en laine mélangée sur le site « Les Coupons de Saint-Pierre ». Cependant, j’ai été déçue de découvrir que le tissu était en réalité en polyester, une information non mentionnée sur le site.

Ce tissu est assez joli, mais extrêmement fragile. Il nécessite un surjet minutieux dès la découpe car il s’effiloche très rapidement.

Pour renforcer ma veste, j’ai utilisé l’entoilage de chez Vlieseline, le G770 et le G740.

L’entoilage G770 est un entoilage tissé bi-élastique, thermocollant et souple. Il est idéal pour la confection de vestons, blazers et vestes. L’entoilage G740 est un entoilage tissé d’épaisseur moyenne légèrement gratté. Il est utilisé pour les plastrons de vestes ou de manteaux. Il propose un maintien parfait des formes.

La couture

Les instructions du patron, bien qu’en anglais, sont claires et précises. 

Pour faciliter le processus de couture, Friday Pattern Company propose un tutoriel vidéo détaillé, y compris des instructions spécifiques pour coudre le bas de la doublure à la veste.

Pour ma veste, j’ai choisi de couper une taille M sans toucher à la longueur.

Ma veste offre un rendu plus ajusté que le patron qui est en principe une veste oversize.

Cependant, je ne peux pas la porter avec un pull dessous.

Si j’ai besoin de plus de confort ou de porter un pull dessous, il faudra prévoir une taille L ou même XL.

Mon fidèle allié tout au long de cette couture a été mon « tailor clapper » de chez Milward. Cet outil génial m’a permis d’aplatir les coutures sur ce tissu un peu épais, pour un rendu net. 

Conclusion

Bien que le processus de couture n’ait pas été excessivement difficile, il demande de la patience et du temps en raison du nombre de pièces, de l’entoilage et de la doublure complète de la veste.

Mais le résultat en vaut la peine. Ma petite veste est devenue un indispensable de ma garde-robe, parfaite pour les matins frais ou les soirées printanières.

Je songe déjà à refaire ce patron dans un tissu plus léger, comme du lin pour un look décontracté, ou un beau lainage pour affronter les journées plus froides.

Restez connecté

Pour plus de projets et d’inspirations couture, inscrivez-vous à la newsletter et suivez-moi sur les réseaux sociaux.

À bientôt pour de nouvelles aventures couture !

Picture of Astrid

Astrid

Articles similaires

Retour vers le haut