Test du Patron « LE pantalon short » d’Atelier Brunette

patron le pantalon short atelier brunette

Il y a quelques semaines, j’ai décidé de me lancer dans la réalisation du pantalon short de la marque Atelier Brunette.

Ce patron pochette est proposé à 16 euros et il est classé pour un niveau débutant confirmé.

Selon Atelier Brunette, il présente une coupe large et flatteuse. Une taille haute élastiquée pour un confort optimal, des plis italiens permettant quelques excès de gourmandise, une large ceinture surmontée de passants, et deux poches côtés discrètes pour garder un galbe enivrant.

patron pochette le pantalon short atelier brunette

Choix du tissu

Pour ce projet, j’ai puisé dans mon stock de tissus et choisi un magnifique lin marine.

Le lin est un tissu naturel et facile à coudre, ce qui le rend idéal pour ce type de vêtement. J’apprécie particulièrement son aspect respirant et légèrement texturé, parfait pour les beaux jours.

Le patron prévoit un métrage de 2,50 mètres. J’en ai utilisé un petit peu moins puisque j’ai coupé deux fonds de poches et la parementure dos dans un autre tissu.

Préparation et découpe du tissu

Le livret d’instructions fourni avec le patron est clair et comporte des schémas très utiles pour comprendre les différentes étapes de montage.

Une astuce importante : pensez à bien reporter tous les repères de montage. Personnellement, je préfère marquer les crans et autres repères avec du fil à bâtir contrastant. C’est une méthode simple, rapide, et le fil se défait facilement après la couture.

marquage des plis pantalon short atelier brunette

Les pinces

Les pinces du devant se sont révélées simples à réaliser. J’ai pris mon temps pour les marquer et les coudre avec précision, et elles se sont bien intégrées dans la structure du pantalon short.

Les poches

Pour les poches, j’ai opté pour un fond de poche en coton imprimé. Cela permet d’éviter une trop grande épaisseur de tissu et un relief disgracieux, même si mon lin n’est pas très épais. Le coton imprimé ajoute aussi une petite touche personnelle et unique à l’intérieur du vêtement.

La ceinture et la parementure dos

Pour la ceinture, j’ai coupé la parementure dos dans le même coton fleuri utilisé pour les poches. Cela crée une belle cohérence, même si elle n’est pas forcément visible et une finition soignée.

La pose de l’élastique dans le dos est bien expliquée dans les instructions. Veillez à bien prévoir un élastique de 6 cm de large pour un maintien optimal.

Les modifications

J’ai découpé le patron en taille XL, sans effectuer de modifications majeures.

J’ai simplement entoilé la parementure dos et les passants de ceinture. Si votre tissu est très fin, je recommande également d’entoiler les ouvertures de poche pour plus de solidité.

Les passants

Les passants de ceinture, qui surfent sur la large ceinture, ajoutent une belle finition au pantalon. J’ai choisi de les bâtir à la main avant de les coudre en place pour un résultat précis. Sous un passant, j’ai ajouté une étiquette de « Kylie and the Machine » pour une touche personnalisée.

Conclusion

Le résultat final m’a beaucoup plu, même si je pense qu’une taille L aurait peut-être été suffisant. J’adore la taille haute qui est très flatteuse. Ce patron m’a inspirée et deux nouvelles versions me trottent déjà dans la tête : une version short pour l’été et une autre version pantalon dans un tissu fluide type viscose pour un effet drapé élégant.

En résumé, ce patron de l’Atelier Brunette est une excellente option pour les couturières débutantes confirmées qui souhaitent réaliser un pantalon short confortable et stylé.

Le livret d’instructions est clair, le modèle est bien pensé, et les possibilités de personnalisation sont nombreuses. Je vous encourage vivement à essayer ce patron et à partager vos créations !

J’espère que cet article vous inspirera à vous lancer dans la réalisation de votre propre pantalon short Atelier Brunette. Bonnes coutures à toutes et à tous !

Picture of Astrid

Astrid

Articles similaires

Retour vers le haut