Pull à capuche Laura de Lang Yarns et laine Phoenix

modele tricot magazine punto 65 lang yarns

Le tricot, une passion intemporelle qui lie les générations à travers des créations uniques.

Personnellement, j’aime beaucoup le tricot, même si cela me semble plus difficile que la couture.

J’ai déjà tricoté quelques projets simples et je me considère comme une tricoteuse débutante.

Récemment, j’ai entrepris un nouveau projet tricot : le pull à capuche modèle Laura du magazine Punto 65 de Lang Yarns.

Dans cet article, je vais partager mon expérience, du choix du modèle à la réalisation du projet, en passant par les défis rencontrés et les détails sur la laine utilisée.

Découverte du modèle Laura

Lors d’une visite dans notre magasin de laine préféré, le modèle Laura du magazine Punto 65 a captivé l’attention de mon ado avec sa capuche et son style plutôt jeune.

Pour les amateurs de tricot, le magazine ofre une variété de jolis modèles que vous pouvez découvrir ici.

La promesse d’un projet relativement simple à tricoter et le fait de faire plaisir à une adolescente (tout le monde sait à quel point cela peut être difficile) nous ont donc incités à acheter le magazine et la laine.

Choix de la laine : la Phoenix de Lang Yarns

La laine choisie pour ce projet est celle proposée dans le magazine. 

La Phoenix de Lang Yarns, un fil chunky caractérisé par son épaisseur et sa texture.

Composée de 93% de laine vierge (mérinos extra fine) et 7% de polyamide, cette laine offre un mélange de chaleur et de moelleux.

Elle est disponible dans une palette de couleurs séduisantes (difficile de se décider sur la couleur dans le magasin !), et se présente en très grosses pelotes que vous pouvez découvrir ici.

Un aspect important de cette laine est qu’elle est produite sans museling, soutenant ainsi des pratiques éthiques dans l’industrie de la laine.

Le Museling, qu’est ce que c’est ?

Le museling est une pratique souvent critiquée dans l’industrie de la laine, impliquant le retrait de morceaux de peau autour de la région anale des moutons. Cette procédure douloureuse est effectuée pour prévenir les infections de la mouche des mouches. En tant que consommateur responsable, choisir des laines produites sans museling est un moyen de soutenir des pratiques éthiques dans l’industrie de la laine.

Début du projet : premiers pas et découverte

Le modèle promettait une réalisation relativement simple, mais comme tout projet de tricot, il y avait des leçons à apprendre !

La première découverte fut la longueur du pull. Je n’ai pas vérifié sur le schéma du modèle la hauteur totale prévue : 80 cm. Ce qui est beaucoup trop long pour une ado de 164 cm, même si elle aime les sweats longs et plutôt loose.

Malheureusement, je m’en suis rendue compte un peu tard (une fois les devants et dos terminés à vrai dire) et j’ai dû détricoter 10 cm pour ajuster la longueur.

Le détricotage s’est avéré être un défi majeur avec la laine Phoenix.

Détricoter la laine Phoenix : un défi

La laine Phoenix, bien que magnifique, présente une difficulté particulière lorsqu’il s’agit de détricoter.

La texture chunky et la composition de la laine peuvent rendre le processus laborieux.

Il est crucial de prendre le temps de tricoter avec précision pour éviter les erreurs coûteuses.

Cela dit, la beauté du fil chunky et la sensation douce sur la peau valent bien quelques précautions supplémentaires.

Un modèle adapté aux débutantes

Le modèle Laura reste une excellente option pour les tricoteuses débutantes.

La simplicité globale du modèle en fait un projet gratifiant.

Les aiguilles numéro 7 et le point jersey endroit offrent un tricot rapide, et le résultat final est un pull à capuche parfait pour mon adolescente.

Formation de la capuche : la seule dificulté

La seule véritable difficulté que j’ai rencontrée pendant ce projet réside dans la formation de la capuche.

Bien que le modèle soit globalement simple, la capuche peut nécessiter une attention particulière.

Pour ma part, j’ai toujours un peu de difficulté à tricoter les pièces en miroir.

Conclusion

En conclusion, tricoter le pull à capuche modèle Laura aura été une bonne expérience.

Le choix de la laine Phoenix, malgré sa délicatesse lors du détricotage, est vraiment douce et jolie.

Ce projet est une excellente option pour les débutantes et aux aiguilles numéro 7, le tricot avance vite.

Avec plusieurs coloris disponibles, vous pouvez personnaliser ce modèle pour créer un vêtement unique et qui vous ressemble.

J’espère vous avoir inspiré à vous lancer dans vos propres projets créatifs !

Pour suivre mes aventures tricot et couture, n’hésitez pas à me suivre sur Instagram, Pinterest, ou à vous abonner à ma chaîne YouTube.

Pour ne rien manquer des prochaines créations et astuces, abonnez-vous également à ma newsletter.

Merci de partager cette passion avec moi ! ✨

Astrid

Astrid

Articles similaires

Retour vers le haut